top of page
  • lepoissonvivant

Lecture / dédicace de Catherine Baudry le 02/10/2022

Le Poisson vivant aura le plaisir d'accueillir Catherine Baudry le Dimanche 02 Octobre à partir de 16 h. Entrée libre, en fonction des places disponibles. Merci de réserver au 0950610361 ou lepoissonvivant@gmail.com.


Présentation de l’auteure


Catherine Baudry est poétesse et écrivain.

Diplômée d’expertise comptable au Conservatoire national des Arts et

Métiers à Paris et d’une Licence d’Economie à Paris II, elle est également

titulaire d’une maîtrise de Français Langue Etrangère (FLE) à la Sorbonne

Catherine Baudry a enseigné le français langue étrangère appliqué aux

affaires, auprès de cadres et d’étudiants d’écoles de commerce danois et

américains, à la Chambre de Commerce de Paris.

Lorsque la poésie a jailli telle une source, elle a choisi de se consacrer

entièrement à la poésie et de la mettre au service des acteurs des

organisations.

Les cinq années d’expérimentations, en terme d’animations d’ateliers

poétiques et stratégiques, passées à Télécom Ecole de Management, lui

ont permis de faire des liens entre la poésie et l’innovation, et, la poésie et

la stratégie, notamment autour de l’Art de la guerre de Sun Tzu. A travers

ses recherches sur l’utilisation du processus poétique dans l’entreprise et

les organisations, elle a mis au point une méthode de transfert des

compétences développées par la poésie appliquée aux organisations. Elle

vient de faire paraître en 2022 son livre synthétisant son travail : Poésie

d’entreprise.

Son propos est d’offrir un instrument aussi efficace que la poésie à un plus

grand nombre de structures. En effet Sun Tzu, poète et stratège, dit : « Être

victorieux sans combattre ». Le minimum d’effort pour un maximum

d’efficacité.

Depuis 2013 elle anime en freelance des ateliers d’écriture, et des

séminaires de stratégie.

Catherine Baudry conçoit et réalise des poèmes étendards et des poèmes

affiches qui ont fait l’objet d’expositions en Alsace et en Allemagne, et dans

sa région en Normandie.


Présentation de mon livre poésie d’entreprise


J’ai le plaisir de vous faire part de la sortie de mon livre qui synthétise une dizaine

d’années de travail et de recherche sur le transfert des compétences poétiques aux

organisations et la création de ma méthode d’application de l’Art de la guerre de Sun

Tzu, appelée: Suntzuthé.


La poésie est-elle réservée aux poètes? Qu’est ce que la poésie ? L’association

inhabituelle de mots que l’on ne mettrait pas ensemble. C’est le mécanisme même

de l’innovation et de la recherche: l’association de concepts, de domaines, en

apparence sans lien. C’est là que se trouve l’intersection entre la poésie et

l’entreprise, dans cette similitude de mécanisme entre la poésie et l’innovation.

Ces associations inhabituelles de mots ont été répertoriées en figures de style,

métaphores, etc... Elles ont des effets et développent des compétences utiles aux

organisations, comme par exemple : détecter les signaux faibles, aller dans

l’inconnu, développer notre perception immédiate.

Par ailleurs j’ai découvert Sun Tzu en école de commerce. Un des classiques des

philosophies taoïstes chinoises au même titre que Lao Tzu. J’ai vu que l’Art de la

guerre, son traité de stratégie militaire, n’était pas utilisé bien qu’abondamment cité.

J’ai remarqué que l’ouvrage était truffé de figures de style, qu’il s’agissait d’un

ouvrage stratégique poétique et de sagesse. L’aboutissement de la pensée de Sun

Tzu est l’homme réalisé : gagner la victoire sans combattre. Le maximum d’efficacité

pour le minimum d’effort.

L’homme réalisé de Sun Tzu est celui qui n’a pas à combattre. Tout l’art est de ne

pas être attaqué, en ce rendant non pas le plus fort, mais inabordable. Comme c’est

ma réactivité à l’égard d’autrui qui me rendait accessible à l’agression de l’autre, en

dé réagissant en moi même et devenant de bois, je prive du même coup autrui de sa

réactivité et d’emblée le neutralise. Non seulement il est désemparé par ma non

réponse, et s’en trouve paralysé, mais en plus je m’économise.

La langue imagée de Sun Tzu ouvre aux associations et aux analogies. J’ai créé une

méthode, Suntzuthé®, permettant d’adapter l’Art de la guerre à un large public et

d’en faire quelque chose d’utile et de bon pour le monde.

Suntzuthé propose d’ouvrir de nouvelles perspectives porteuses de sens à des

problématiques professionnelles et privées. La démarche est proche du Yi King,

grand livre du Ying et du Yang. Au lieu de consulter le Yi King, aussi appelé: Le

livre des mutations, c’est l’intelligence collective du groupe qui est sollicitée pour

éclairer une situation.

Le Tao, la Voie, qui est le nom donné au Vivant. Tout ce qui flue n’est que vie et tout

ce qui vit n’est que flux dit le Tao.





30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page